Un moment humiliant à oublier ! - Randy Dominguez

Mon blogue

Un moment humiliant à oublier !

Un moment humiliant à oublier ! - Randy Dominguez

Pour une animation de soirée réussie, choisir un bon DJ est primordial. On a dû faire face à cette situation un jour. À l'époque, je jouais dans un groupe de R&B. Un jour, ma sœur qui se mariait, m'a demandé si notre groupe se sentait assez à l'aise avec l'animation de la soirée. J'ai aussitôt pensé que ça serait l'occasion rêvée de montrer notre groupe à tout le monde, histoire de voir un peu par nous-mêmes, comment on était vu par des jeunes de notre âge. J'étais jeune à l'époque, je n'avais encore jamais assisté à un mariage. Alors vous imaginez, jouer pour une occasion de ce genre ne me disait, absolument rien. Si vous me demandiez aujourd'hui de recommencer, j'aurais honte.

Enfin bref, pour cet évènement, on a été nul. Notre groupe, je veux dire. On a chanté trois chansons, je crois, et le public était là, sans bouger. Comme s'ils se demandaient tous pourquoi ils étaient là, et pourquoi ils nous regardaient. D'autres sont même sortis de la salle, prétextant d'aller au petit coin ou de fumer. Et donc, si on en était resté là, la soirée serait légèrement tombée à l'eau. Sauf que mon beau-frère avait invité un de ses amis qui se trouvait à être un bon DJ. Ce dernier a été en mesure d'enflammer la soirée par la suite. Et tout le monde s'est éclaté en dansant, parce que ce gars a su effacer le fiasco du début de soirée.

Alors, à quoi peut-on reconnaître un bon DJ ? C'est en fait le sujet de ce post, notre histoire n'était que l'introduction. Pour moi, un bon DJ est quelqu'un qui peut comprendre son public. Il sait lire dans leurs yeux et leur attitude, s'ils sont contents d'être là ou non. Dans une soirée, il y a des gens qui viennent pour oublier les problèmes, pour s'éclater après une semaine harassante. Ils y entrent avec la tête très grosse, et ils en ressortent avec la tête légère. C'est ça une soirée réussie, c'est aussi ça un bon DJ. Il y en a qui entrent avec la tête légère, mais qui en ressortent plein d'ennuis, et qui se demandent pourquoi ils ne sont pas allés se coucher directement, ça, c'est une soirée ratée.

Puis après, tout le monde ne se défoule pas aussi de la même manière. Et le DJ doit faire en sorte de toucher le maximum de personnes. Pas tous, car il n'est pas un faiseur de miracles, mais la plupart. Il doit toucher tout le monde, quitte à balancer de la musique classique, même si certains n'aiment que ça. D'accord, j'exagère un peu, mais c'est l'idée. Il doit répondre aux attentes de tous, pas seulement de quelques-uns, et pas seulement ses amis, qui demandent des chansons en particulier.